Nous recourons aux cookies (ou témoins de connexion) afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible sur notre site web. Découvrez comment nous utilisons les cookies et comment vous pouvez modifier vos paramètres.

Conseil "Agriculture et pêche" (AGRIPECHE)

Conseil de l'UE

Le Conseil "Agriculture et pêche" adopte des dispositions législatives dans un certain nombre de domaines liés à la production de denrées alimentaires, au développement rural et à la gestion des pêches.

Comment fonctionne le Conseil "Agriculture et pêche"?

Le Conseil AGRIPECHE réunit les ministres de tous les États membres de l'UE. La plupart des États membres envoient un seul ministre pour les deux domaines; d'autres envoient un ministre pour l'agriculture et un autre pour la pêche.

Le membre de la Commission européenne chargé de l'agriculture et du développement rural ou celui chargé des affaires maritimes et de la pêche participe également aux sessions.

Le Conseil se réunit généralement une fois par mois.

À propos de la politique agricole et de la politique de la pêche

Le Conseil adopte des dispositions législatives, dans la plupart des cas en association avec le Parlement européen, dans un certain nombre de domaines liés à la production de denrées alimentaires, au développement rural et à la gestion des pêches.

Parmi les domaines qui relèvent de la politique agricole, citons notamment la politique agricole commune (PAC), les règles relatives au marché intérieur applicables à l'agriculture, la foresterie, la production biologique, la qualité de la production et la sécurité des denrées alimentaires et des aliments pour animaux. Les mesures adoptées dans le domaine de la PAC visent à accroître la productivité de l'agriculture, à assurer un niveau de vie équitable à la population agricole, à stabiliser les marchés, à garantir la sécurité des approvisionnements et à assurer des prix raisonnables dans les livraisons aux consommateurs.

Le Conseil adopte également des dispositions législatives concernant la politique de la pêche, la fixation des totaux admissibles des captures (TAC) et des quotas pour chaque espèce, ainsi que la répartition des possibilités de pêche. L'un des défis majeurs est de rendre la pêche plus durable du point de vue environnemental et plus viable sur le plan économique, tout en s'attaquant notamment au problème de la surpêche et à celui de la surcapacité des flottes.

Priorités du Conseil "Agriculture et pêche" pendant la présidence slovaque

Le Conseil examinera les moyens de renforcer la position des agriculteurs dans la chaîne d’approvisionnement alimentaire. Il adoptera également des mesures visant à stabiliser les marchés agricoles, en particulier dans le secteur laitier et celui de la viande porcine. Les ministres poursuivront leurs travaux portant sur la simplification de la politique agricole commune (PAC) et sur les négociations relatives à l'agriculture biologique et à l'étiquetage des produits biologiques.

Le Conseil "Agriculture et pêche" se penchera également sur la mise en œuvre de la stratégie de l'UE pour les forêts et la promotion de la gestion durable des forêts au niveau mondial.

Dans le domaine de la politique de la pêche, le Conseil axera ses travaux sur la fixation des limites de capture pour la mer Baltique, la mer Noire, les espèces d'eau profonde et les autres stocks.