Conseil "Emploi, politique sociale, santé et consommateurs" (EPSCO)

Conseil de l'UE

Le Conseil EPSCO a pour mission d' augmenter les niveaux d'emploi et d'améliorer les conditions de vie et de travail, tout en garantissant un niveau élevé de protection de la santé humaine et des consommateurs dans l'UE.

Comment fonctionne le Conseil EPSCO ?

Le Conseil EPSCO est composé des ministres chargés de l'emploi, des affaires sociales, de la santé et de la protection des consommateurs de tous les États membres de l'UE. Les membres de la Commission européenne compétents participent également aux sessions.

Le Conseil EPSCO se réunit généralement quatre fois par an. Deux de ces sessions sont en général consacrées exclusivement à l'emploi et à la politique sociale.

À propos des politiques de l'emploi, des affaires sociales, de la santé et des consommateurs

L'objectif global de l'action de l'UE est de relever le niveau et la qualité de vie des citoyens, grâce, notamment, à des emplois de qualité, ainsi qu’à un haut niveau de protection sociale et de protection de la santé et des intérêts des consommateurs.

Dans les domaines de l'emploi et de la politique sociale, le Conseil est chargé d'élaborer des lignes directrices annuelles pour l'emploi, dont les États membres tiennent compte dans leurs politiques nationales. Il adopte également, conjointement avec le Parlement européen, des actes législatifs visant à améliorer les conditions de travail, l'inclusion sociale et l'égalité entre les femmes et les hommes.

Si les États membres restent seuls responsables de la définition de leurs politiques en matière de santé ainsi que de l'organisation et de la prestation des soins de santé, le Conseil adopte, conjointement avec le Parlement européen, des actes législatifs relatifs à la qualité et à la sécurité des organes et du sang humains, aux droits des patients en matière de soins de santé transfrontières, ainsi qu'à la qualité et à la sécurité des médicaments et des dispositifs médicaux.

En ce qui concerne la protection des consommateurs, le Conseil adopte, conjointement avec le Parlement européen, des dispositions à l'échelle de l'UE pour protéger la santé et la sécurité des consommateurs, ainsi que leurs intérêts économiques.

Priorités du Conseil "Emploi, politique sociale, santé et consommateurs" pendant la présidence maltaise

La présidence maltaise élaborera un projet de conclusions en vue de promouvoir les initiatives visant à inciter les personnes au chômage à entrer sur le marché du travail. Elle accordera également une importance considérable à l'ensemble de mesures sur la mobilité professionnelle et s'efforcera de faciliter les négociations portant sur la révision ciblée de la directive concernant le détachement de travailleurs. Par ailleurs, la présidence maltaise poursuivra les travaux relatifs à la protection des travailleurs contre les cancers d'origine professionnelle, dans le cadre des négociations sur la révision de la directive relative aux agents cancérigènes.

Dans le domaine de la santé, la présidence maltaise a fait de la lutte contre l'obésité infantile l'une de ses premières priorités.