Conseil "Emploi, politique sociale, santé et consommateurs" (EPSCO)

Conseil de l'UE

Le Conseil EPSCO a pour mission d' augmenter les niveaux d'emploi et d'améliorer les conditions de vie et de travail, tout en garantissant un niveau élevé de protection de la santé humaine et des consommateurs dans l'UE.

Comment fonctionne le Conseil EPSCO ?

Le Conseil EPSCO est composé des ministres chargés de l'emploi, des affaires sociales, de la santé et de la protection des consommateurs de tous les États membres de l'UE. Les membres de la Commission européenne compétents participent également aux sessions.

Le Conseil EPSCO se réunit généralement quatre fois par an. Deux de ces sessions sont en général consacrées exclusivement à l'emploi et à la politique sociale.

À propos des politiques de l'emploi, des affaires sociales, de la santé et des consommateurs

L'objectif global de l'action de l'UE est de relever le niveau et la qualité de vie des citoyens, grâce, notamment, à des emplois de qualité, ainsi qu’à un haut niveau de protection sociale et de protection de la santé et des intérêts des consommateurs.

Dans les domaines de l'emploi et de la politique sociale, le Conseil est chargé d'élaborer des lignes directrices annuelles pour l'emploi, dont les États membres tiennent compte dans leurs politiques nationales. Il adopte également, conjointement avec le Parlement européen, des actes législatifs visant à améliorer les conditions de travail, l'inclusion sociale et l'égalité entre les femmes et les hommes.

Si les États membres restent seuls responsables de la définition de leurs politiques en matière de santé ainsi que de l'organisation et de la prestation des soins de santé, le Conseil adopte, conjointement avec le Parlement européen, des actes législatifs relatifs à la qualité et à la sécurité des organes et du sang humains, aux droits des patients en matière de soins de santé transfrontières, ainsi qu'à la qualité et à la sécurité des médicaments et des dispositifs médicaux.

En ce qui concerne la protection des consommateurs, le Conseil adopte, conjointement avec le Parlement européen, des dispositions à l'échelle de l'UE pour protéger la santé et la sécurité des consommateurs, ainsi que leurs intérêts économiques.

Priorités du Conseil "Emploi, politique sociale, santé et consommateurs" pendant la présidence slovaque

Dans le domaine de l'emploi et de la politique sociale, le Conseil poursuivra les négociations sur les règles relatives à la libre circulation des travailleurs, à la coordination des systèmes de sécurité sociale et au détachement de travailleurs. Il axera également ses travaux sur la révision de la législation visant à améliorer la protection des travailleurs contre les risques liés à des agents cancérigènes ou mutagènes. Un autre de ses objectifs sera d'évaluer l'efficacité et les résultats de la garantie pour la jeunesse et de soutenir la mise en œuvre des mesures relatives à l'intégration des Roms.

Dans le secteur de la santé, les ministres se pencheront sur la révision du cadre réglementaire actuel régissant les dispositifs médicaux et poursuivront leurs travaux sur les procédures d'autorisation des médicaments à usage humain et à usage vétérinaire. Ils poursuivront également le débat sur la résistance aux antimicrobiens qui est liée à la consommation importante d'antibiotiques en médecine humaine et dans la production animale. Enfin, le Conseil s'attachera à promouvoir des modes de vie sains dans le cadre de la prévention des maladies chroniques non transmissibles.