Nous recourons aux cookies (ou témoins de connexion) afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible sur notre site web. Découvrez comment nous utilisons les cookies et comment vous pouvez modifier vos paramètres.

L'Eurogroupe est un organe informel au sein duquel les ministres des États membres de la zone euro examinent les questions relevant des responsabilités qu'ils partagent en ce qui concerne l'euro. 

Tâches

Sa tâche principale est d'assurer une étroite coordination des politiques économiques entre les États membres de la zone euro. Il a également pour objectif de favoriser les conditions d'une croissance économique plus forte.

L'Eurogroupe est également chargé de préparer les réunions des sommets de la zone euro et d'en assurer le suivi.

Réunions

L'Eurogroupe se réunit habituellement une fois par mois, à la veille de la session du Conseil "Affaires économiques et financières". Le commissaire chargé des affaires économiques et financières, de la fiscalité et des douanes, ainsi que le président de la Banque centrale européenne participent également aux réunions de l'Eurogroupe.

La première réunion informelle des ministres des finances des pays de la zone euro s'est tenue le 4 juin 1998 au Château de Senningen, au Luxembourg.

Le contenu s'affiche en langue originale lorsque la traduction n'est pas disponible

Le président

L'Eurogroupe élit son président de l'Eurogroupe pour un mandat de deux ans et demi à la majorité simple des voix. Le président en exercice est Jeroen Dijsselbloem.  Il a été réélu pour un deuxième mandat le 13 juillet 2015. Jeroen Dijsselbloem est ministre des finances des Pays-Bas.

Programme de travail

L'Eurogroupe adopte son programme de travail tous les six mois. Le programme définit les principaux domaines d'action et fixe les ordres du jour provisoires des réunions à venir de l'Eurogroupe.  

Adhésion à la zone euro

Pour pouvoir adhérer à la zone euro, les États membres de l'UE sont tenus de remplir les "critères de convergence". Il s'agit de conditions économiques et juridiques fixées dans le traité de Maastricht en 1992 et également appelées "critères de Maastricht".

La décision définitive concernant l'adhésion à la zone euro d'un pays de l'UE est prise par le Conseil de l'UE, sur la base d'une proposition de la Commission et après consultation du Parlement européen.

 

Adhésion à la zone euro

Pour pouvoir adhérer à la zone euro, les États membres de l'UE sont tenus de remplir les "critères de convergence". Il s'agit de conditions économiques et juridiques fixées dans le traité de Maastricht en 1992 et également appelées "critères de Maastricht".

La décision définitive concernant l'adhésion à la zone euro d'un pays de l'UE est prise par le Conseil de l'UE, sur la base d'une proposition de la Commission et après consultation du Parlement européen.