Comment fonctionne l'Eurogroupe

Eurogroupe

L'Eurogroupe est un organe informel au sein duquel les ministres des pays de la zone euro discutent de questions liées aux responsabilités que leurs pays partagent en ce qui concerne l'euro.  

Sa tâche principale consisteà assurer une étroite coordination des politiques économiques entre les pays de la zone euro et à promouvoir les conditions propices à une croissance économique plus forte. La coordination des politiques entre les pays de la zone euro est essentielle à la stabilité dans l'ensemble de la zone euro.  

Les discussions de l'Eurogroupe portent donc sur les questions spécifiquement liées à l'euro mais aussi sur des questions plus larges ayant des incidences sur les politiques budgétaires, monétaires et structurelles des pays de la zone euro. L'objectif est de déterminer quels sont les défis communs et de trouver des approches communes pour les relever.   

Il est par ailleurs chargé de préparer les réunions du sommet de la zone euro et de leur suivi.  

Le rôle de l'Eurogroupe a été défini dans le protocole N° 14 au traité de Lisbonne, qui est entré en vigueur le 1er décembre 2009. 

Travaux

L'Eurogroupe discute à intervalles réguliers des sujets suivants

  • la situation économique et les perspectives dans la zone euro
  • les politiques budgétaires des pays de la zone euro
  • la situation macroéconomique dans la zone euro
  • les réformes structurelles susceptibles de stimuler la croissance
  • les questions liées au maintien de la stabilité financière dans la zone euro
  • la préparation des réunions internationales
  • l'élargissement de la zone euro  

Par ailleurs, l'Eurogroupe peut avoir des discussions préliminaires sur des décisions du Conseil qui ne s'appliqueraient qu'aux pays de la zone euro. Lorsque le Conseil adopte de telles décisions, seuls les ministres des pays de la zone euro votent au Conseil.  

L'Eurogroupe discute également des modalités de l'assistance financière accordée aux pays de la zone euro qui connaissent de graves difficultés financières.

Réunions  

Généralement, l'Eurogroupe  se réunit une fois par mois, la veille de la session du Conseil "Affaires économiques et financières" (Ecofin). Des réunions supplémentaires ou des téléconférences peuvent également être organisées si nécessaire. Les réunions sont informelles et les discussions sont confidentielles.  

Les participants aux réunions de l'Eurogroupe sont:

  • les ministres des finances de la zone euro
  • le président de l'Eurogroupe
  • le vice-président de la Commission chargé des affaires économiques et monétaires et de l'euro
  • le président de la Banque centrale européenne (BCE)  

le directeur général du Mécanisme européen de stabilité est également invité à participer aux réunions. Le FMI est invité à participer aux discussions sur les programmes économiques auxquels il est associé.  

Les résultats de la réunion sont présentés au public par le président de l'Eurogroupe lors d'une conférence de presse. L'Eurogroupe peut, en outre, publier des déclarations publiques écrites. Le président rend compte également au Conseil Ecofin.

Programme de travail de l'Eurogroupe

Programme de travail et priorités de l'Eurogroupe pour le semestre

Ordres du jour des réunions et programmes de travail

L'Eurogroupe adopte son programme de travail chaque semestre. Ce programme définit les principaux domaines prioritaires et fixe les ordres du jour provisoires des réunions à venir de l'Eurogroupe.  

L'ordre du jour et les travaux de chaque réunion de l'Eurogroupe sont préparés par le président de l'Eurogroupe, avec l'aide du groupe de travail Eurogroupe, qui comprend les membres du Comité économique et financier dont l'État membre fait partie de la zone euro.

Élection du président de l'Eurogroupe 

Les membres de l'Eurogroupe élisent le président de l'Eurogroupe pour un mandat de deux ans et demi à la majorité simple des voix. 

En cas d'empêchement, le président est remplacé par le ministre des finances du pays qui assure la présidence du Conseil. Si le pays qui assure la présidence ne fait pas partie de la zone euro, c'est le ministre des finances du prochain pays de la zone euro qui assurera la présidence du Conseil qui le remplace.