Programme de travail de l'Eurogroupe

Eurogroupe

L'Eurogroupe adopte son programme de travail tous les six mois. Le programme définit dans les grandes lignes les principaux domaines d'action sur lesquels l'Eurogroupe se propose d'axer ses travaux au cours du prochain semestre.

Il contient également les ordres du jour provisoires des réunions à venir de l'Eurogroupe. Ces ordres du jour sont établis à titre indicatif et sont susceptibles d'être modifiés en fonction des circonstances.

Priorités pour le deuxième semestre 2017

Coordination des politiques économiques

Au second semestre 2017, l'Eurogroupe se concentrera sur les politiques visant à renforcer les perspectives de croissance et d'emploi à long terme.
Outre les efforts qu'il déploie de manière régulière dans le domaine de la coordination des politiques, l'Eurogroupe poursuivra ses échanges sur les meilleures pratiques nationales en matière de mise en œuvre des réformes structurelles destinées à renforcer la résilience de l'économie.

L'Eurogroupe suivra de près les efforts des États membres de la zone euro visant à garantir des politiques budgétaires saines et observera avec attention la situation budgétaire de la zone euro dans son ensemble. En décembre, il évaluera les projets de plans budgétaires des État membres de la zone euro pour 2018.

Pays bénéficiant ou ayant bénéficié d'un programme

L'Eurogroupe continuera de suivre les progrès réalisés dans la mise en œuvre du programme d'ajustement économique de la Grèce, qui devrait s'appliquer jusqu'à la mi-2018.

Il participera également au processus d'analyse post-programme dans les pays qui ont bénéficié d'une assistance financière par le passé: Chypre, l'Irlande, le Portugal et l'Espagne.

Cette analyse a pour but d'apprécier s'il existe un risque qu'un pays ne soit pas à même de rembourser les prêts qu'il a reçus au titre du programme. Ce processus s'arrête dès lors qu'un pays a remboursé au moins 75 % du prêt environ.

Stabilité financière

L'Eurogroupe continuera d'accorder une attention particulière à la stabilité financière dans la zone euro et aux travaux menés actuellement pour renforcer encore l'union bancaire.

Autres tâches

L'Eurogroupe suivra de près l'évolution de la situation économique mondiale et préparera des rencontres internationales ainsi que les sommets de la zone euro, le cas échéant.

Son programme de travail tiendra également compte des débats en cours concernant l'avenir de l'Union et l'approfondissement de l'Union économique et monétaire.