Nous recourons aux cookies (ou témoins de connexion) afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible sur notre site web. Découvrez comment nous utilisons les cookies et comment vous pouvez modifier vos paramètres.

L'ancien président du Conseil européen, Herman Van Rompuy

Conseil européen

Herman Van Rompuy a été le premier président permanent du Conseil européen. Il a été élu pour la première fois en novembre 2009, puis a été réélu pour un second mandat allant de juin 2012 à novembre 2014. Il a été remplacé par Donald Tusk le 1er décembre 2014. 

Réflexions personnelles d'Herman Van Rompuy sur le rôle de président du Conseil européen

Lors de la conférence "Dove va l'Europa" - "L'état de l'Union", Herman Van Rompuy a fait part de ses réflexions sur son mandat de président du Conseil européen.

"Cette fonction était totalement nouvelle, pour moi comme pour tout le monde. J'ai été élu le 19 novembre 2009. J'avais préparé une déclaration à faire à la presse, dans laquelle j'esquissais ma conception de mon rôle. Il n'est pas sans intérêt de la citer.

Voici donc ce que je déclarais: "Dans une négociation, chaque pays doit sortir vainqueur. (...) Comme président du Conseil européen, je serai à l'écoute de tous, et je veillerai à ce que nos délibérations produisent des résultats pour tous."

J'ai dit aussi: "On a beaucoup débattu sur le profil du futur président, mais il n'y a qu'un profil possible, celui du dialogue, de l'unité et de l'action."

À mon avis, instaurer la confiance est peut-être la mission la plus importante d'un président du Conseil européen. 

Herman Van Rompuy

Installer la confiance entre les dirigeants, entre les institutions, entre les pays: c'est là la base du processus politique de prise de décisions.

Surtout quand les décisions sont difficiles et quand elles doivent être prises par consensus, comme c'est normalement le cas au Conseil européen. 

Comment faire pour instaurer la confiance? En rencontrant des gens, en les écoutant, en tenant compte de leurs avis.

J'ai ainsi mis un point d'honneur pendant tout mon mandat à rencontrer tous les membres du Conseil européen dans leurs capitales respectives, en principe une fois par an. En parlant avec les présidents et Premiers ministres dans leur cadre de travail, on a une bien meilleure idée des véritables préoccupations qui sont les leurs.

(…) Tous ces efforts pour construire la confiance ont été payants au moment où on en a eu besoin, au moment des crises."

Ces réflexions sont tirées du discours suivant:

Dans son discours d'adieu aux membres du Conseil européen, Herman Van Rompuy a également déclaré ce qui suit:

Tous ensemble, nous avons démontré l'invraisemblable: qu'une Union à vingt-huit pays peut fonctionner.

Herman Van Rompuy

"(…) Je me suis efforcé d'agir au nom de l'intérêt européen, qui n'est pas une abstraction. Il représente davantage que la somme de vingt-huit intérêts nationaux mais il est aussi cette somme. 

Nous avons dû chaque fois nous mettre d'accord, à vingt-huit. Ça ne s'est pas toujours fait d'un seul coup, et parfois au prix de quelques tiraillements." 

Herman Van Rompuy sur:

Informations sur Herman Van Rompuy 

Au moment de sa première élection en tant que président, Herman Van Rompuy était Premier ministre de la Belgique. Ancien économiste de la Banque nationale de Belgique, il a entamé sa carrière politique en 1973 en qualité de vice-président national des jeunes de son parti 

Herman Van Rompuy est titulaire d'un baccalauréat de philosophie et d'un master en sciences économiques appliquées de l'université de Louvain (KU Leuven).