Nous recourons aux cookies (ou témoins de connexion) afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible sur notre site web. Découvrez comment nous utilisons les cookies et comment vous pouvez modifier vos paramètres.

Donald Tusk, président du Conseil européen

Suivez Donald Tusk sur:

À la une

Déplacement en Arménie, en Géorgie et en Azerbaïdjan, du 20 au 22 juillet 2015

Du 20 au 22 juillet, le président Tusk s'est rendu en Arménie, en Géorgie et en Azerbaïdjan pour tirer les enseignements des résultats du sommet du Partenariat oriental qui s'est tenu à Riga les 21 et 22 mai 2015.

À l'occasion de ce sommet, le président Tusk a souligné l'importance de réaliser des progrès tangibles avec les partenaires orientaux sur des questions telles que le commerce, l'énergie, les transports, la mobilité et les réformes.

Ce déplacement en Arménie, en Géorgie et en Azerbaïdjan est une bonne occasion de montrer que l'UE est déterminée à maintenir des relations plus étroites et différenciées avec ses partenaires orientaux indépendants et souverains.

Le 20 juillet, lors d'une conférence de presse conjointe avec le Président arménien Serge Sarkissian, Donald Tusk a répété que l'UE est résolue à renforcer et approfondir sa coopération dans tous les domaines possibles avec l'Arménie.

En Géorgie, Donald Tusk a rencontré le Président Guiorgui Margvelachvili . Ils ont discuté de la mise en œuvre de l'accord d'association et des progrès réalisés pour répondre aux exigences relatives à la mise en place d'un régime de déplacement sans obligation de visa. Évoquant le contexte régional et international difficile, Donald Tusk a souligné que l'UE est attachée à l'intégrité territoriale et à la souveraineté de la Géorgie

Le 21 juillet, le président Tusk a rendu visite à la mission d'observation de l'Union européenne (EUMM) en Géorgie, dont le mandat a été prolongé jusqu'en 20156.

Le président Tusk s'est également adressé aux troupes géorgiennes engagées dans l'opération de l'UE en République centrafricaine (EUMAM RCA).

Le 22 juillet, en Azerbaïdjan, Donald Tusk a rencontré le Président Ilham Aliev pour évoquer le Partenariat oriental et les relations bilatérales entre l'Azerbaïdjan et l'UE. Tous deux se sont félicités du démarrage imminent des négociations en vue d'un accord de partenariat stratégique. Ils ont aussi parlé de questions liées à l'énergie, du conflit au Haut-Karabakh et des droits de l'homme.

Sommet de la zone euro consacré à la Grèce, le 12 juillet 2015

Le président Donal Tusk a convoqué un sommet spécial de la zone euro pour examiner la situation après le référendum organisé en Grèce.

Les dirigeants des États membres de la zone euro sont convenus qu'ils sont en principe disposés à entamer des négociations sur un programme d'assistance financière pour la Grèce dans le cadre du MES.

"Je me félicite des progrès accomplis et je salue l'esprit constructif dont a fait preuve la Grèce, qui contribue à rétablir la confiance entre les partenaires de la zone euro" a déclaré le président du sommet de la zone euro Donald Tusk.

Un certain nombre de conditions strictes devaient être remplies avant l'ouverture des négociations formelles.

Le 17 juillet 2015, l'Eurogroupe s'est félicité du bon achèvement des procédures nationales concernées faisant suite à sa décision de donner son accord de principe pour l'octroi à la Grèce d'un soutien à la stabilité de 3 ans au titre du MES, et surtout des récentes mesures législatives rapidement prises par le Parlement grec, qui constituent une première étape en vue de rétablir un climat de confiance.

Le 17 juillet 2015, le Conseil a également adopté une décision accordant à la Grèce une assistance financière à court terme d'un montant de 7,16 milliards d'euros.

Depuis le 1er décembre 2014, Donald Tusk dirige le Conseil européen, l'institution qui fixe les orientations et les priorités politiques de l'UE. Il est chargé de préparer et de présider les réunions de cette institution. Il assure également, à son niveau, la représentation extérieure de l'Union dans le cadre de la politique étrangère et de sécurité commune de l'UE.