Multilinguisme

Secrétariat général

La Direction de la traduction du SGC contribue à permettre au Conseil et au Conseil européen de mettre en pratique les règles spécifiques concernant l'emploi des langues. Les traités de l'UE reconnaissent 24 langues officielles dans l'UE. Tous les citoyens de l'UE ont le droit d'écrire au Conseil européen et au Conseil – ou à toute autre institution ou instance de l'UE – dans une de ces 24 langues officielles et de recevoir une réponse dans cette langue.

Les règles internes du Conseil et du Conseil européen concernant les langues figurent dans leur règlement intérieur. En vertu de ces règles, le Conseil européen et le Conseil délibèrent sur la base de documents qui leur sont soumis dans toutes les langues officielles et de travail, de manière à ce que les délégués puissent travailler dans la langue nationale de leur pays. Toutes les versions linguistiques ont la même valeur juridique et politique.

La Direction de la traduction du SGC, qui représente environ 30 % du personnel du SGC, contribue à mettre ces règles en pratique. Plus de 13 000 documents sont traduits chaque année, bien souvent dans des délais très serrés. La Direction de la traduction collabore étroitement avec le Service juridique du Conseil afin de mettre au point les textes législatifs qu'adopte le Conseil.

C'est la Direction générale de l'interprétation de la Commission européenne qui assure l'interprétation des sessions du Conseil et des réunions du Conseil européen.