Nous recourons aux cookies (ou témoins de connexion) afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible sur notre site web. Découvrez comment nous utilisons les cookies et comment vous pouvez modifier vos paramètres.

Le Conseil européen

Le Conseil européen définit les orientations et les priorités politiques générales de l'UE. Il est composé des chefs d'État ou de gouvernement des États membres de l'UE, ainsi que de son président et du président de la Commission européenne.

Le Conseil de l'UE

Le Conseil de l'Union européenne est l'institution qui représente les gouvernements des États membres. Également connu, de manière plus informelle, sous le nom de Conseil de l'UE, c'est le lieu où les ministres de tous les pays de l'UE se réunissent pour adopter des lois et coordonner leurs politiques.

Le Conseil est un pôle de décision essentiel pour l'Union européenne. Il négocie et adopte de nouvelles lois européennes, adapte les lois existantes, si nécessaire, et coordonne les politiques. Dans la plupart des cas, le Conseil prend des décisions conjointement avec le Parlement européen selon la procédure législative ordinaire, également appelée "codécision". 

Dans un certain nombre de domaines très spécifiques, le Conseil prend des décisions en recourant à des procédures législatives particulières - procédure d'approbation et procédure de consultation - où le rôle du Parlement est limité. 

Domaines

L'action du Conseil européen et du Conseil de l'UE couvre un large éventail de domaines, y compris:

Gros plan sur

Lutte contre le terrorisme

Le terrorisme représente une menace grave et complexe en Europe, qu'il faut affronter à la fois au niveau national et au niveau international. L'Union européenne intervient pour soutenir les États membres dans leur réaction à l'intérieur et à l'extérieur des frontières de l'UE.

À la suite des attentats récemment commis à Paris, les chefs d'État ou de gouvernement de l'UE discuteront de nouvelles mesures de lutte contre le terrorisme lors de leur réunion informelle du 12 février. Le débat s'appuiera sur les résultats des discussions qui auront lieu lors de la session du Conseil des affaires étrangères et de la réunion informelle des ministres de la justice et de l'intérieur qui se tiendront prochainement.

Présidence lettone du Conseil de l'UE

La Lettonie a entamé le 1er janvier 2015 son mandat à la présidence du Conseil de l'UE. Pendant ces 6 mois la présidence axera ses travaux sur trois priorités:

  • une Europe compétitive - travailler au plan d'investissement pour l'Europe, continuer à renforcer le marché unique et intensifier la compétitivité des industries
  • une Europe numérique - progresser dans l'élaboration de dispositions législatives en matière de protection des données, ainsi qu'en ce qui concerne le marché des télécommunications et la stratégie relative au marché unique numérique
  • une Europe engagée - réexaminer la politique européenne de voisinage et faire avancer le partenariat transatlantique de commerce et d'investissement (PTCI)

La Lettonie assumera la présidence du Conseil jusqu'au 30 juin 2015.

Gros plan sur

Lutte contre le terrorisme

Le terrorisme représente une menace grave et complexe en Europe, qu'il faut affronter à la fois au niveau national et au niveau international. L'Union européenne intervient pour soutenir les États membres dans leur réaction à l'intérieur et à l'extérieur des frontières de l'UE.

À la suite des attentats récemment commis à Paris, les chefs d'État ou de gouvernement de l'UE discuteront de nouvelles mesures de lutte contre le terrorisme lors de leur réunion informelle du 12 février. Le débat s'appuiera sur les résultats des discussions qui auront lieu lors de la session du Conseil des affaires étrangères et de la réunion informelle des ministres de la justice et de l'intérieur qui se tiendront prochainement.

Présidence lettone du Conseil de l'UE

La Lettonie a entamé le 1er janvier 2015 son mandat à la présidence du Conseil de l'UE. Pendant ces 6 mois la présidence axera ses travaux sur trois priorités:

  • une Europe compétitive - travailler au plan d'investissement pour l'Europe, continuer à renforcer le marché unique et intensifier la compétitivité des industries
  • une Europe numérique - progresser dans l'élaboration de dispositions législatives en matière de protection des données, ainsi qu'en ce qui concerne le marché des télécommunications et la stratégie relative au marché unique numérique
  • une Europe engagée - réexaminer la politique européenne de voisinage et faire avancer le partenariat transatlantique de commerce et d'investissement (PTCI)

La Lettonie assumera la présidence du Conseil jusqu'au 30 juin 2015.