Nous recourons aux cookies (ou témoins de connexion) afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible sur notre site web. Découvrez comment nous utilisons les cookies et comment vous pouvez modifier vos paramètres.

Le Conseil européen

Le Conseil européen est composé des chefs d'État ou de gouvernement des États membres de l'UE, ainsi que de son président et du président de la Commission européenne. Il définit les orientations et les priorités politiques générales de l'UE.

Le Conseil de l'UE

Le Conseil de l'UE représente les gouvernements des États membres. Également connu, de manière plus informelle, sous le nom de Conseil, c'est le lieu où les ministres de tous les pays de l'UE se réunissent pour adopter des lois et coordonner leurs politiques.

Qu'est-ce que le Conseil ?

Le Conseil européen et le Conseil de l'UE sont deux institutions étroitement liées. Ils ont des noms similaires, occupent les mêmes bâtiments et emploient le même personnel - le Secrétariat général du Conseil (SGC). Toutefois, leurs rôles et leur composition sont très différents. 

Gros plan sur

Proposition en vue d'un nouvel arrangement pour le Royaume-Uni dans l'Union européenne

Le 2 février 2016, le président Donald Tusk a présenté une proposition en vue d'un nouvel arrangement répondant à toutes les préoccupations soulevées par le Premier ministre britannique, M. Cameron. Cette proposition devrait constituer une bonne base pour négocier un compromis avec l'ensemble des 28 États membres.

Les discussions portant sur les différents éléments de la proposition débuteront cette semaine, l'objectif étant de parvenir à un accord lors de la prochaine réunion du Conseil européen, qui se tiendra les 18 et 19 février.

Gros plan sur

Proposition en vue d'un nouvel arrangement pour le Royaume-Uni dans l'Union européenne

Le 2 février 2016, le président Donald Tusk a présenté une proposition en vue d'un nouvel arrangement répondant à toutes les préoccupations soulevées par le Premier ministre britannique, M. Cameron. Cette proposition devrait constituer une bonne base pour négocier un compromis avec l'ensemble des 28 États membres.

Les discussions portant sur les différents éléments de la proposition débuteront cette semaine, l'objectif étant de parvenir à un accord lors de la prochaine réunion du Conseil européen, qui se tiendra les 18 et 19 février.