Eurogroupe, 07/03/2016

Eurogroupe
  • Eurogroupe
  • 07/03/2016
  • 15:00
  • Bruxelles

Informations sur la réunion

Principaux résultats

Grèce: point de la situation

L'Eurogroupe a fait le point sur l'état d'avancement du premier examen de la mise en œuvre du programme d'ajustement économique de la Grèce. Les ministres ont été informés que les chefs de mission des institutions retourneraient bientôt à Athènes.

L'Eurogroupe a demandé aux autorités grecques et aux membres de la mission d'examen de continuer à coopérer de manière constructive afin de permettre l'achèvement rapide de cet examen. Celui-ci porte sur des questions telles que la réforme des retraites, la stratégie budgétaire et la nécessité de rendre le fonds de privatisation opérationnel.

Chypre: point de la situation

L'Eurogroupe a procédé à un échange de vues sur la mise en œuvre, dans le cadre du mécanisme européen de stabilité, du programme d'ajustement pour Chypre, qui expire le 31 mars 2016. L'Eurogroupe a publié une déclaration appuyant la décision des autorités chypriotes de sortir du programme sans qu'un autre programme ne soit prévu pour lui succéder.

Chypre a mis en œuvre avec succès plusieurs réformes dans le cadre de ce programme, notamment un assainissement budgétaire ambitieux et des réformes d'ordre structurel et financier. Ces réformes ont permis au pays de regagner la confiance des investisseurs et de lever des liquidités sur le marché des obligations souveraines.

L'Eurogroupe s'est félicité de la volonté des autorités chypriotes de maintenir le rythme des réformes.

Suivi des projets de plans budgétaires pour 2016

Les ministres ont fait le point sur les progrès réalisés par les États membres de la zone euro dans la mise en œuvre de leurs projets de plans budgétaires pour 2016 et sur les engagements énoncés dans la déclaration de l'Eurogroupe du 23 novembre 2015. L'Eurogroupe a fait une nouvelle déclaration.

Les projets de plans budgétaires de sept États membres sont considérés comme présentant un risque de non-conformité avec les règles budgétaires du Pacte de stabilité et de croissance. Les États membres ont réaffirmé leur volonté de veiller au respect de ces règles.

L'Eurogroupe continuera à surveiller la situation budgétaire dans la zone euro et reviendra sur la question dans le courant du printemps.

Évaluations comparatives: concept et application dans la zone euro

Les ministres ont procédé à un échange de vues sur des expériences se rapportant aux discussions thématiques de l'Eurogroupe sur des questions structurelles dans la zone euro, l'objectif étant de contribuer et de donner une impulsion à la mise en œuvre des recommandations formulées pour la zone euro et ses États membres dans le cadre du Semestre européen.

L'Eurogroupe est convenu de poursuivre ces discussions et envisage de recourir plus largement aux évaluations comparatives.

Cela permettrait aux ministres de tirer des enseignements des expériences vécues par d'autres pays lors de la mise en œuvre de réformes et de comparer les progrès réalisés par leur pays dans un certain domaine avec ceux des autres.

Cet exercice est particulièrement utile pour les États membres de la zone euro, dont les économies sont interdépendantes et donc davantage susceptibles d'être influencées par les politiques nationales des autres.

Transparence

Dans le prolongement de l'initiative du président de l'Eurogroupe visant à accroître la transparence des travaux du groupe, les ministres sont convenus qu'à l'avenir les documents de séance de l'Eurogroupe seraient publiés peu après les réunions.

Ces documents seront publiés sauf si les institutions qui les ont établis s'y opposent. Les documents qui n'ont pas été mis au point ou qui contiennent des informations sensibles pour le marché ne seront pas rendus publics.

Lors de sa réunion de février 2016, l'Eurogroupe est déjà convenu de publier les ordres du jour annotés de ses réunions et les lettres résumant les travaux.

Revu pour la dernière fois le 08/03/2016