Eurogroupe, 20/02/2017

Eurogroupe
  • Eurogroupe
  • 20/02/2017
  • 15 h 00
  • Bruxelles

Principaux résultats

Informations sur la réunion

Grèce: état du dossier

Les institutions (la Commission européenne, la Banque centrale européenne, le Fonds monétaire international et le Mécanisme européen de stabilité) et le ministre grec des finances Euclid Tsakalotos ont donné à l'Eurogroupe des informations sur le deuxième examen du programme d'ajustement économique de la Grèce, les principales questions en suspens étant la stratégie budgétaire à moyen terme (2018 et au-delà) et la réforme du marché du travail.

L'Eurogroupe s'est félicité que les autorités grecques et les institutions soient parvenues à un point de vue commun, ce qui permettra à la mission d'examen de retourner à Athènes et de reprendre le travail afin de dégager un accord au niveau technique sur les réformes dans le cadre du deuxième examen du programme.

Un accord au niveau technique est un préalable pour que les examens trouvent une issue favorable et que, dès lors, l'aide financière soit débloquée.

Discussion thématique sur la croissance et l'emploi: la facilité de faire des affaires

Les ministres ont examiné les meilleures pratiques au niveau national concernant la création de conditions favorables à l'activité des entreprises, qui ont une incidence considérable sur les possibilités de croissance de l'économie. La discussion a porté sur des questions telles que l'efficacité des services publics, ainsi que les charges administratives et réglementaires.

Les résultats de la discussion alimenteront les débats de l'Eurogroupe concernant les investissements qui auront lieu en avril de cette année.

Prévisions économiques pour la zone euro en 2017-2018

L'Eurogroupe a procédé à un échange de vues sur la situation économique dans la zone euro, à la suite de la présentation, par la Commission, de ses prévisions économiques de l'hiver 2017.

La zone euro connait sa quatrième année consécutive de reprise, avec une croissance du PIB de 1,7% à la fin de 2016. Le taux de chômage était de 9,6%, le niveau le plus bas depuis mai 2009. Le déficit budgétaire et la dette publique étaient eux aussi en baisse.

Selon les prévisions, la reprise économique devrait se poursuivre dans la zone euro, même si l'incertitude qui entoure les perspectives s'est renforcée. La croissance du PIB réel devrait atteindre 1,6% en 2017 et 1,8% en 2018.

Les ministres ont largement souscrit aux analyses de la Commission européenne.

Lors de sa réunion, qui a eu lieu en marge de l'Eurogroupe, le Conseil des gouverneurs du Mécanisme européen de stabilité (MES) a reconduit Klaus Regling en tant que directeur général du MES pour un deuxième mandat de cinq ans, qui prendra cours le 8 octobre 2017.

Revu pour la dernière fois le 21/02/2017