Eurogroupe, 10/07/2017

Eurogroupe
  • Eurogroupe
  • 10/07/2017
  • 15:00

Informations sur la réunion

Principaux résultats

Cadres nationaux en matière d'insolvabilité: prêts non productifs

L'Eurogroupe a débattu des cadres en matière d'insolvabilité dans la zone euro, en mettant l'accent sur le rôle qu'ils jouent dans les pratiques nationales en matière de surveillance portant sur les prêts non productifs.

Le débat a été mené sur la base d'une étude réalisée par la Banque centrale européenne et d'un compte rendu de la Commission européenne.

Le bon fonctionnement du cadre en matière d'insolvabilité est indispensable afin de réduire rapidement et efficacement le surendettement et d'améliorer la capacité des banques à alimenter l'économie en crédits.

Des travaux supplémentaires seront menés dans ce domaine, dans l'objectif de lancer un échange de bonnes pratiques.

Secteur bancaire

Les services de la Banque centrale européenne chargés de la surveillance bancaire, le Conseil de résolution unique et la Commission européenne ont informé l'Eurogroupe des développements récents intervenus dans le secteur bancaire, en particulier en Italie.

Irlande: surveillance post-programme

Les ministres ont été informés des principales constatations de la septième mission de surveillance post-programme que la Commission européenne et la Banque centrale européenne (BCE) ont menée à Dublin du 16 au 19 mai.

Le Mécanisme européen de stabilité (MES) a participé à la mission dans le contexte de son système d’alerte rapide, destiné à déterminer l'aptitude d’un pays faisant l'objet d'un programme à rembourser ses prêts auprès du FESF/MES.

La mission a conclu que le risque que l'Irlande ne soit pas en mesure de rembourser les prêts reçus dans le cadre de son programme d'ajustement restait faible. L'Irlande a achevé avec succès son programme en 2013.

Le FMI a présenté les résultats des consultations menées avec l'Irlande au titre de l'article IV.

Orientation budgétaire de la zone euro

L'Eurogroupe a débattu de l'orientation budgétaire de la zone euro sur la base de présentations de la Commission européenne et du comité budgétaire européen. Les institutions et les ministres sont convenus qu'une orientation budgétaire globalement neutre serait appropriée pour la zone euro dans son ensemble en 2018.

Ce débat contribuera à orienter les travaux préparatoires relatifs aux projets de plans budgétaires des États membres de la zone euro pour 2018, qu'ils devront achever d'ici le 15 octobre et présenter à la Commission européenne pour examen.

Approfondir l'Union économique et monétaire (UEM)

Les ministres ont tenu un débat général sur un nouvel approfondissement de l'UEM, en s'appuyant sur un document de réflexion consacré à ce sujet que la Commission européenne a publié le 31 mai 2017.

Revu pour la dernière fois le 11/07/2017