60e anniversaire des traités de Rome, 25/03/2017

Conseil européen
  • Conseil européen
  • 25/03/2017
  • Rome
  • Présidé(e) par Donald Tusk
  • Liste des participants 

Les chefs d'État ou de gouvernement de l'UE se sont réunis le 25 mars à Rome, en Italie, pour le 60e anniversaire des traités de Rome. Cette réunion a été l'occasion de mener une réflexion sur l'état de l'Union européenne et l'avenir du processus d'intégration.

"Aujourd'hui à Rome, nous renouvelons cette alliance unique entre nations libres qui, il y a 60 ans, a été scellée par nos illustres prédécesseurs", a déclaré le président Donald Tusk lors de la cérémonie au Capitole. "À l'époque, il n'était, pour eux, pas question de plusieurs vitesses, des sorties n'étaient pas concevables mais, malgré toutes les circonstances tragiques de leur histoire récente, ils ont placé toute leur foi dans l'unité de l'Europe."

Le président Tusk a souligné qu'en cette date anniversaire, des millions de personnes à travers l'Europe manifestaient leur soutien à l'UE.

"L'Union européenne n'est pas une affaire de slogans, ni de procédures, ni de règlements. Notre Union constitue une garantie que la liberté, la dignité, la démocratie et l'indépendance n'existent plus seulement dans nos rêves mais se traduisent également dans notre réalité quotidienne."

Donald Tusk, Président.

À l'issue des commémorations, les dirigeants ont adopté et signé la déclaration de Rome, qui présente une vision commune pour les années à venir.

Dans la déclaration, ils ont souligné que l'Union européenne est une Union unique en son genre, dotée d'institutions communes et de valeurs fortes, une communauté fondée sur la paix, la liberté, la démocratie, les droits de l'homme et l'État de droit, et une grande puissance économique assurant des niveaux de protection sociale et de bien-être sans pareils.

"L'unité européenne a commencé comme le rêve de quelques-uns pour devenir l'espoir de beaucoup. Puis l'Europe s'est réunifiée. Aujourd'hui, nous sommes unis et plus forts: des centaines de millions de personnes à travers l'Europe ont l'avantage de vivre dans une Union élargie qui a eu raison des divisions d'hier."

Déclaration de Rome 

Conscients des préoccupations des citoyens de l'UE, les dirigeants ont affirmé leur attachement au programme de Rome et se sont engagés à œuvrer à la réalisation des objectifs suivants:

  • une Europe sûre et sécurisée
  • une Europe prospère et soucieuse du développement durable
  • une Europe sociale
  • une Europe plus forte sur la scène mondiale

"L'Europe, en tant qu'entité politique, sera unie ou ne sera pas. Seule une Europe unie peut être une Europe souveraine aux yeux du reste du monde", a déclaré le président Tusk.

Contexte

Les traités de Rome sont les traités fondateurs instituant la Communauté économique européenne (CEE) et la Communauté européenne de l'énergie atomique (CEEA); ils ont été signés le 25 mars 1957 et sont entrés en vigueur le 1er janvier 1958.

À l'exemple de la structure institutionnelle de la Communauté européenne du charbon et de l'acier (CECA), les nouvelles Communautés comptaient elles aussi quatre institutions: une Commission, un Conseil et, conjointement avec la CECA, une Assemblée et une Cour.

La première session du Conseil de la CEE s'est tenue le 25 janvier 1958 sous la présidence de Victor Larock, ministre belge des affaires étrangères.

Informations destinées aux médias

Revu pour la dernière fois le 27/03/2017