Sommet UE-Chine, Bruxelles, 29/06/2015

Conseil européen
  • Conseil européen
  • 29/06/2015
  • Bruxelles

Le 17e sommet bilatéral entre l'Union européenne et la Chine, qui a eu lieu le lundi 29 juin à Bruxelles, a été l'occasion de commémorer le 40e anniversaire des relations diplomatiques entre les deux parties.

L'UE était représentée par Donald Tusk, président du Conseil européen, et par Jean-Claude Juncker, président de la Commission européenne.

La Chine était représentée par son premier ministre, Li Keqiang.

Relations politiques et économiques entre l'UE et la Chine

Les dirigeants sont convenus de renforcer l'agenda stratégique UE-Chine 2020, qui a été adopté lors du sommet de Pékin en 2013 et qui porte essentiellement sur:

  • la paix et la sécurité
  • la prospérité
  • le développement durable
  • les échanges interpersonnels

Les questions relatives aux migrations et à la mobilité figuraient également à l'ordre du jour du sommet; les dirigeants ont évoqué la conclusion d'un accord d'exemption réciproque de visa pour les titulaires de passeports diplomatiques. 

L'UE et la Chine sont également convenus de renforcer leur coopération dans les domaines de la défense et de la sécurité. Elles ont par ailleurs souligné leur détermination à protéger et à promouvoir le dialogue sur les droits de l'homme. 

Le président Tusk a fait part des préoccupations de l'UE concernant la liberté d'expression et d'association en Chine, en particulier pour ce qui est de la situation des personnes appartenant à des minorités, telles que les Tibétains et les Ouïghours. 

Défis mondiaux

Les dirigeants ont aussi discuté de la coopération multilatérale sur les questions relatives au commerce, au climat et au développement. Un sommet des entreprises UE-Chine a eu lieu en marge du sommet.

Négociations sur le changement climatique

L'UE et la Chine ont débattu de la promotion, au plan bilatéral et multilatéral, d'investissements respectueux de l'environnement et générant peu d'émissions de CO2. Ils sont convenus de rechercher un accord équitable et ambitieux lors de la conférence internationale sur le climat qui se tiendra à Paris en décembre 2015.

Questions régionales et de politique étrangère

L'évolution récente de la situation dans les voisinages respectifs de l'UE et de la Chine était à l'ordre du jour, en particulier la situation en Ukraine et en Asie du Sud-Est.

Les autres questions de politique étrangère qui ont été abordées concernaient la Libye, la Syrie, le Yémen, l'Iraq et l'Iran.

Contexte

Voir également

Revu pour la dernière fois le 01/07/2015