Sommet UE-Canada, Bruxelles, 30/10/2016

Sommet international
  • Sommet international
  • 30/10/2016
  • 12:00
  • Bruxelles

Informations sur la réunion

Principaux résultats

Le 30 octobre 2016, les dirigeants de l'UE et le Premier ministre canadien se sont réunis à Bruxelles à l'occasion du 16e sommet UE-Canada.

Donald Tusk, président du Conseil européen, Jean-Claude Juncker, président de la Commission européenne, Robert Fico, Premier ministre slovaque exerçant la présidence tournante du Conseil, et Justin Trudeau, Premier ministre du Canada, ont signé l'accord économique et commercial global entre l'UE et le Canada (AECG) lors du sommet.

L'AECG est l'accord commercial le plus complet et le plus progressif jamais négocié entre l'UE et le Canada. Il supprime plus de 99 % des barrières tarifaires qui entravent actuellement les échanges entre l'UE et le Canada. Il devrait permettre d'accroître les échanges commerciaux bilatéraux de 12 milliards d'euros par an et de créer de la croissance et de nouveaux emplois des deux côtés de l'Atlantique.

Les dirigeants ont également signé l'accord de partenariat stratégique (APS). L'APS approfondit la coopération entre l'UE et le Canada dans des domaines tels que la politique étrangère, la gestion des crises, la sécurité et la défense, l'énergie et le climat, le renforcement de la mobilité et les échanges interpersonnels.

Les dirigeants ont également adopté une déclaration conjointe sur le partenariat entre l'UE et le Canada.

Dans leur déclaration conjointe, les dirigeants se sont engagés à renforcer la coopération internationale entre l'UE et le Canada, dans différentes enceintes internationales et sur plusieurs questions:

Ukraine

En particulier, ils ont condamné l'annexion illégale de la Crimée et de Sébastopol par la Fédération de Russie. Ils ont souligné leur attachement à la souveraineté et à l'intégrité territoriale de l'Ukraine et ont demandé à toutes les parties de mettre en œuvre les accords de Minsk.

Syrie

Les dirigeants ont appelé de leurs vœux l'arrêt des hostilités et la poursuite des efforts visant à trouver une solution politique. Ils ont réaffirmé leur soutien à l'action menée par l'envoyé spécial des Nations unies, M. Staffan de Mistura, ainsi qu'aux efforts qu'il déploie pour préparer le terrain pour une reprise des pourparlers intra-syriens.

Migration et réfugiés

L'UE et le Canada ont souligné la nécessité d'une répartition mondiale de l'effort pour faire face à la crise des migrants et des réfugiés. Les deux parties renforceront leur coopération dans ce domaine. L'UE a salué les efforts déployés par le Canada pour réinstaller des réfugiés syriens.

L'un des résultats de ce sommet a été la levée de l'obligation de visa pour tous les citoyens de l'UE, le Canada ayant notamment décidé de lever cette obligation pour l'ensemble des citoyens bulgares et roumains à la fin de 2017.

 

Revu pour la dernière fois le 07/11/2016