Sommet UE-Ukraine, Bruxelles, 24/11/2016

Sommet international
  • Sommet international
  • 24/11/2016
  • Bruxelles

Informations sur la réunion

Jeudi 24 novembre, Donald Tusk, président du Conseil européen, a accueilli 18e sommet UE-Ukraine. Il a représenté l'UE avec Jean‑Claude Juncker, président de la Commission européenne. Le président Petro Porochenko représentait l'Ukraine.

Réformes

Les dirigeants ont principalement axé leurs discussions sur les réformes en Ukraine. Depuis le dernier sommet qui s'est tenu en 2015, l'Ukraine a entrepris un ambitieux programme de réformes qui a bénéficié d'un important soutien de l'UE.

"Nous apprécions particulièrement les efforts consentis par les autorités ukrainiennes, notamment le président Porochenko, pour mettre en œuvre des réformes de grande ampleur dans des conditions extrêmement difficiles. Le succès de l'Ukraine sera le succès de toute l'Europe", a déclaré le président Donald Tusk lors de la conférence de presse à l'issue du sommet.

Le sommet de novembre a confirmé la mobilisation de 104 millions d'euros supplémentaires pour soutenir les réformes dans l'administration publique. Les représentants de l'UE et de l'Ukraine ont également signé:

  • un accord de financement relatif à l'initiative de l'UE en faveur de la lutte contre la corruption en Ukraine (soutien à hauteur de 15 millions d'euros)
  • un protocole d'accord sur un partenariat stratégique entre l'UE et l'Ukraine dans le domaine de l'énergie

Libéralisation du régime des visas

Le sommet a été l'occasion de saluer les mesures prises récemment en vue d'un régime d'exemption de visas pour les citoyens ukrainiens se rendant dans l'UE, et vice-versa. Le 17 novembre, le Conseil a adopté sa position en vue des négociations avec le Parlement européen, montrant ainsi sa volonté de parvenir à une libéralisation du régime des visas avec l'Ukraine.

"Je me réjouis que tous les États membres de l'UE aient décidé que l'Ukraine était prête pour un régime d'exemption de visas. Par cette décision, ils reconnaissent les progrès accomplis par l'Ukraine pour se conformer aux normes européennes", a indiqué le président Tusk.

Crise et conflit

Les dirigeants de l'UE et de l'Ukraine ont également abordé la question de la mise en œuvre des accords de Minsk.

"L'Europe doit faire tout ce qui est en son pouvoir pour s'assurer que l'indépendance, la souveraineté et la stabilité de l'Ukraine sont préservées", a déclaré le président Tusk. "Nous continuons de soutenir le processus de Minsk et nos sanctions dépendent de la mise en œuvre intégrale des accords de Minsk", a-t-il ajouté.

À l'issue de la réunion, le président ukrainien a invité les dirigeants de l'UE à Kiev pour le prochain sommet UE-Ukraine qui se tiendra en 2017.

Revu pour la dernière fois le 25/11/2016