Relations de l'UE avec l'Arménie

L'Union européenne et l'Arménie s'emploient à améliorer et à renforcer leur coopération dans tous les domaines possibles. Elles ont achevé un exercice de réflexion concernant la portée de leurs relations à l'avenir. Cet exercice a permis de préciser les domaines de coopération avec l'UE qui sont envisageables et compatibles avec les nouveaux engagements de l'Arménie découlant de sa participation à l'Union économique eurasienne, groupe qu'elle a récemment rejoint.

À la suite de l'adhésion de l'Arménie à l'Union économique eurasienne, les négociations relatives à un accord d'association avec l'UE ont été suspendues. Toutefois, l'UE regarde vers l'avant et est clairement attachée à poursuivre ces négociations lorsque cela est compatible avec les engagements de l'Arménie au sein de l'Union eurasienne.

Le 12 octobre 2015, le Conseil a autorisé la Commission européenne et la haute représentante à ouvrir des négociations en vue de conclure un nouvel accord global juridiquement contraignant avec l'Arménie et il a adopté le mandat de négociation correspondant.

Les négociations ont débuté le 7 décembre 2015 et ont été clôturées lors de la 17e session du Conseil de coopération, le 23 mai 2017. Cet accord remplacera l'actuel accord de partenariat et de coopération entre l'UE et l'Arménie.

Conseil de coopération

Le Conseil de coopération entre l'Union européenne (UE) et la République d'Arménie a tenu sa 17e session le 23 mai 2017.

Dialogue concernant les visas

Les accords relatifs à l'assouplissement du régime des visas et à la réadmission conclus avec l'Arménie sont entrés en vigueur en janvier 2014.