Le terrorisme représente une menace pour notre sécurité, les valeurs de nos sociétés démocratiques et les droits et libertés dont jouissent les citoyens européens.

La lutte contre le terrorisme est une priorité absolue pour l'UE et ses États membres ainsi que pour ses partenaires internationaux.

142attentats avortés, déjoués ou réussis en 2016
1 002personnes arrêtées pour infraction terroriste en 2016

Liste de l'UE en matière de terrorisme

À la suite des attentats terroristes du 11 septembre 2001, l'UE a établi une liste des personnes, groupes et entités impliqués dans des actes de terrorisme et faisant l'objet de mesures restrictives.

Action menée face au phénomène des combattants étrangers

L'UE a adopté une approche globale du phénomène des combattants étrangers.

Les actions menées récemment dans ce domaine sont, entre autres, les suivantes:

  • renforcement des règles visant à prévenir de nouvelles formes de terrorisme
  • renforcement des vérifications aux frontières extérieures
  • amélioration du contrôle des armes à feu
  • création d'un organisme spécialisé destiné à enrayer la propagande terroriste en ligne

Coordinateur pour la lutte contre le terrorisme

Gilles de Kerchove est le coordinateur de l'UE pour la lutte contre le terrorisme depuis 2007.

Il est chargé de:

  • coordonner les travaux du Conseil de l'UE dans le domaine de la lutte contre le terrorisme
  • suivre la mise en œuvre de la stratégie de l'UE visant à lutter contre le terrorisme
  • veiller à ce que l'UE joue un rôle actif dans la lutte contre le terrorisme

Stratégie de l'UE visant à lutter contre le terrorisme

En 2005, le Conseil a adopté la stratégie de l'UE visant à lutter contre le terrorisme en vue de combattre le terrorisme à l'échelle mondiale et de rendre l’Europe plus sûre.

Cette stratégie s'appuie sur quatre piliers:

  • la prévention
  • la protection
  • la poursuite
  • la réaction

Lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme

En mai 2015, le Conseil et le Parlement européen ont adopté de nouvelles règles visant à lutter contre le blanchiment d'argent et le financement du terrorisme.

En juillet 2016, la Commission européenne a présenté une proposition visant à modifier les règles existantes afin de renforcer encore la lutte contre le financement du terrorisme. Cette proposition est à l'examen au Conseil et au Parlement européen.

Données des dossiers passagers

Le 21 avril 2016, le Conseil a adopté une directive visant à harmoniser l'utilisation des données des dossiers passagers (PNR) dans l'UE.

La directive établit que les données PNR ne peuvent être utilisées qu'aux fins de la prévention et de la détection des infractions terroristes et des formes graves de criminalité, ainsi que des enquêtes et des poursuites en la matière.