Intervention du président Donald Tusk à l'issue la réunion informelle de 27 chefs d'État ou de gouvernement de l'UE

Conseil européen
  • 29/06/2016
  • 15:20
  • Déclaration et observations
  • 396/16
  • Brexit
  • Affaires institutionnelles
29/06/2016
Contacts avec la presse

Preben Aamann
Porte-parole du président du Conseil européen
+32 22815150
+32 476850543

Bonjour. Aujourd'hui, 27 dirigeants de l'UE ont débattu des conséquences du référendum britannique pour l'Europe. Ce débat, qui s'est déroulé dans le calme et avec sérieux - car l'heure est grave pour notre histoire commune - a sans conteste permis de faire ressortir clairement un élément: les dirigeants sont absolument déterminés à rester unis et à collaborer étroitement à 27.

Nous avons confirmé une nouvelle fois que le retrait du Royaume-Uni de l'Union européenne doit se faire de manière ordonnée et qu'il ne saurait y avoir de négociation d'aucune sorte tant que le Royaume-Uni n'aura pas notifié officiellement son intention de se retirer de l'UE. Nous espérons que, à l'avenir, le Royaume-Uni sera un partenaire proche. Il incombe au gouvernement britannique de notifier au Conseil européen l'intention du Royaume-Uni de se retirer de l'UE. Aujourd'hui, les dirigeants ont indiqué très clairement que l'accès au marché unique passe par l'acceptation de chacune des quatre libertés, dont la libre circulation. Il n'y aura pas de marché unique à la carte.

Nous avons également débattu du fait que trop de personnes en Europe ne sont pas satisfaites de la situation actuelle et attendent davantage de nous. Beaucoup ont rappelé que l'Europe a été pendant des décennies un vecteur d'espoir, et qu'il est de notre responsabilité de revenir à cet état de fait.

Comme vous le savez, il s'agissait du premier échange entre 27 dirigeants après la tenue du référendum britannique; il est donc trop tôt pour tirer des conclusions. Nous avons par conséquent entamé une réflexion politique sur l'avenir de l'UE à 27 États membres, et nous nous réunirons le 16 septembre à Bratislava pour poursuivre les discussions. Je vous remercie.