Lettre d'invitation adressée aux chefs d'État ou de gouvernement de l'UE avant la réunion prévue pour le 60e anniversaire des traités de Rome

Conseil européen
  • 15/03/2017
  • 16:00
  • Communiqué de presse
  • 137/17
  • Affaires institutionnelles
15/03/2017
Contacts avec la presse

Preben Aamann
Porte-parole du président du Conseil européen
+32 22815150
+32 476850543

Le 25 mars prochain, nous célébrerons le soixantième anniversaire de la signature des traités de Rome. Ce jour-là, nous sommes convenus de célébrer ensemble, dans la salle des Horaces et des Curiaces du Capitole, à l'endroit même où les traités ont été signés en 1957, le début d'un long cheminement. Nous saisirons cette occasion pour réfléchir à l'état de l'Union européenne et à l'avenir du processus d'intégration.

La commémoration se déroulera le matin et comprendra une séance qui réunira les chefs d'État ou de gouvernement de l'UE, les présidents du Parlement européen, du Conseil européen et de la Commission européenne et les représentants des Institutions.

Cet événement sera tout d'abord l'occasion de célébrer notre histoire commune et de faire le bilan de soixante ans d'intégration. Nul n'ignore que ce moment historique que nous vivons nécessite de mener une réflexion plus approfondie et plus concrète sur les défis que l'Union doit relever à court et à moyen terme, dans les domaines de la sécurité intérieure et extérieure (une attention particulière étant accordée aux migrations), de la croissance et de l'emploi, ainsi que du développement social. À l'issue de la cérémonie, nous avons l'intention d'adopter une déclaration politique dans laquelle nous réaffirmerons la validité du projet d'intégration européenne et nous exposerons une vision commune pour les années à venir.

Nous nous déplacerons ensuite à l'extérieur pour la photo de famille, après quoi les dirigeants des institutions tiendront la conférence de presse habituelle.

Nous nous rendrons ensuite au Palais du Quirinal pour un déjeuner organisé par le président de la République italienne, M. Mattarella. Au cours du déjeuner, nous aurons l'occasion d'écouter M. Mattarella et de procéder à un échange de vues sur le processus qui, nous l'espérons, reprendra à Rome le 25 mars.

Nous nous réjouissons à la perspective de vous retrouver à Rome le 25 mars.