Nous recourons aux cookies (ou témoins de connexion) afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible sur notre site web. Découvrez comment nous utilisons les cookies et comment vous pouvez modifier vos paramètres.

Un nouvel outil pour financer la réforme de la politique commune de la pêche

Lors de la session d'aujourd'hui, les ministres ont procédé à un débat d'orientation sur une proposition concernant un nouveau Fonds européen pour les affaires maritimes et la pêche (FEAMP). Cette proposition est liée au cadre financier pluriannuel (CFP) 2014 2020, qui est en cours d'examen, et à la réforme de la politique commune de la pêche (PCP), qui couvre la même période.


© Fotolia

"L'objectif est de parvenir à une pêche durable", a déclaré M. Aletraris, le ministre chypriote qui présidait la session.

Le nouveau fonds doit contribuer à la réalisation des objectifs de la PCP et de la politique maritime intégrée (PMI) de l'UE et est structuré autour de quatre piliers:

  • une pêche "verte" et "intelligente", permettant une transition en douceur vers une pêche durable;
  • une aquaculture "verte" et "intelligente" permettant aux consommateurs de disposer de denrées alimentaires saines et de haute valeur nutritive, produites par un secteur compétitif et pratiquant une activité durable;
  • un développement durable et solidaire des communautés tributaires de la pêche,
  • une gestion transversale de la politique maritime, source d'économies et de croissance.

 

Outre ces quatre piliers, le FEAMP financera toute une série de mesures, comportant notamment la collecte de données, des avis scientifiques, des contrôles, des actions en matière de gouvernance et une assistance technique.

Aujourd'hui, les ministres se sont plus spécialement penchés sur:

●  la flexibilité qui permettrait aux États membres d'effectuer des virements entre les différentes lignes budgétaires du fonds;
●  la portée de certaines mesures qu'il est envisagé d'également faire relever du fonds.

La présidence du Conseil entend parvenir à un accord sur une "orientation générale partielle" (accord politique sur la position du Conseil) lors de la session d'octobre. Le Parlement européen devrait rendre son avis en janvier.

 

Liens:
Communiqué de presse du Conseil (pdf)
Débat du Conseil (vidéo en plusieurs langues)
Conférence de presse (vidéo en plusieurs langues)
TV newsroom (vidéos)

 

Aidez-nous à améliorer ce site

Avez-vous trouvé l'information recherchée ?

Oui    Non


Que cherchiez-vous ?

Avez-vous des suggestions ?