Nous recourons aux cookies (ou témoins de connexion) afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible sur notre site web. Découvrez comment nous utilisons les cookies et comment vous pouvez modifier vos paramètres.

Le Conseil se penche sur l'éducation: investir dans les compétences

Les ministres de l'éducation de l'UE ont adopté, à l'appui du Semestre européen 2014, des conclusions intitulées "Une éducation et une formation efficaces et innovantes pour investir dans les compétences".

Les ministres ont souligné que les systèmes d'éducation et de formation de l'UE devraient jouer un rôle fondamental pour s'assurer que les jeunes et les adultes peu qualifiés acquièrent des compétences qui correspondent aux besoins du marché du travail actuel.

En vue d'accroître la visibilité de l'éducation et de la formation dans le Semestre européen 2014, le Conseil a convenu de s'attacher en priorité à:

  • faciliter les investissements à long terme dans la modernisation de l'enseignement et de la formation et dans le développement des compétences
  • doter les personnes de compétences accrues et mieux adaptées, dans tous les groupes d'âge
  • faciliter la transition entre l'école et le travail, notamment en promouvant les systèmes de formation en milieu professionnel
  • continuer de moderniser et d'améliorer les méthodes éducatives et saisir pleinement les possibilités offertes par l'apprentissage numérique.

Dans ses conclusions, le Conseil invite les États membres à adopter, en matière d'éducation et de formation, des politiques efficaces et inclusives qui prennent dûment en compte les besoins des apprenant issus de milieux défavorisés et à intégrer des formes d'apprentissage numérique dans l'enseignement général.

Les conclusions constituent une première réponse aux aspects éducatifs de l'examen annuel de la croissance pour 2014, qui lance le Semestre européen, et aux conclusions des deux enquêtes réalisées récemment par l'OCDE: PISA et PIAAC.

Conclusions du Conseil: Une éducation et une formation efficaces et innovantes pour investir dans les compétences

Enquêtes PISA et PIAAC

L'enquête PISA (Programme international pour le suivi des acquis des élèves) a mesuré les performances de jeunes de 15 ans en lecture, en mathématiques et en sciences. Les résultats ont fait apparaître des performances médiocres en mathématiques et ont mis en lumière le problème grave qu'est la qualité inégale de l'enseignement dans l'UE.

L'enquête PIAAC, qui a mesuré des compétences similaires dans la population adulte, a montré qu'un adulte européen sur cinq a peu de compétences en littératie et en numératie et qu'un adulte sur quatre a des compétences numériques insuffisantes.

Ces résultats ont confirmé les conclusions de l'analyse de la Commission, à savoir le suivi de l'éducation et de la formation 2013.

 

Autres points à l'ordre du jour

Les ministres ont procédé à un débat d'orientation sur les compétences et l'employabilité à la lumière des résultats des enquêtes PIAAC et PISA. Le débat s'est articulé autour de deux questions principales:

  • comment être en mesure de mieux cerner l'évolution des exigences du marché du travail en termes de compétences
  • comment repenser les politiques en matière d'éducation afin de les rendre plus réactives à ces besoins changeants.

Les résultats du débat figureront dans les rapports de synthèse élaborés par les formations du Conseil directement concernées par la stratégie Europe 2020 et seront communiqués au Conseil européen de mars.

Vidéo à la une

Aidez-nous à améliorer ce site

Avez-vous trouvé l'information recherchée ?

Oui    Non


Que cherchiez-vous ?

Avez-vous des suggestions ?