Nous recourons aux cookies (ou témoins de connexion) afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible sur notre site web. Découvrez comment nous utilisons les cookies et comment vous pouvez modifier vos paramètres.

Erasmus pour tous et l'éducation au service de la croissance et de l'emploi

Le 15 février 2013, les ministres de l'éducation de l'UE ont discuté du programme Erasmus pour tous, le nouveau programme d'échanges pour étudiants, et de la contribution de l'éducation à la création d'emplois et à la croissance.


© Creatix, Fotolia.com

Erasmus pour tous est une proposition de programme intégré dans les domaines de l'éducation, de la formation, de la jeunesse et des sports pour la période 2014-2020. Cette proposition regroupe en un seul programme des activités qui relevaient précédemment de plusieurs programmes distincts (y compris le programme pour l'éducation et la formation tout au long de la vie, le programme Erasmus Mundus et le programme "Jeunesse en action"), ainsi que des activités relevant du nouveau domaine de compétence de l'UE qu'est le sport.

Le Conseil était parvenu à un accord préliminaire sur le texte en 2012, à l'exception des dispositions relatives au financement, dans l'attente d'une décision sur le cadre financier pluriannuel (CFP), fixant les priorités budgétaires de l'UE pour 2014-2020. Le Conseil européen est parvenu à un accord sur le CFP lors de sa réunion des 7 et 8 février 2013.

Les négociations entre le Conseil, le Parlement européen et la Commission démarreront le 19 février 2013. Étant donné les points de convergence importants entre les positions du Parlement européen et du Conseil, on peut raisonnablement penser qu'un accord pourra être trouvé rapidement. Si un accord intervenait avant l'été, cela permettrait à la Commission de mener à bien les importants travaux préparatoires en temps voulu pour que le programme débute, comme proposé, le 1er janvier 2014.
 

L'éducation et le semestre européen

L'examen annuel de la croissance 2013 marque le début du cycle de coordination des politiques économiques de l'UE qui s'étend sur six mois et est appelé le "semestre européen". Un message clé de l'examen annuel de la croissance de cette année est que les investissements dans le capital humain ont un rôle essentiel à jouer pour favoriser une reprise créatrice d'emplois.

Toutefois, cet examen annuel de la croissance contient également une mise en garde à l'intention des ministres de l'éducation: les pénuries, les déficits et les inadéquations de compétences empêchent l'Europe d'exploiter pleinement son potentiel de création d'emplois, alors que des progrès insuffisants sont accomplis dans l'adaptation des systèmes d'enseignement et de formation aux besoins du marché du travail.

Sur la base d'un document de réflexion élaboré par la présidence, les ministres ont présenté les mesures prises par leur pays dans le domaine de l'éducation et de la formation afin d'améliorer les niveaux de compétence et l'employabilité. L'examen annuel de la croissance 2013 recommande en particulier:

  • d'investir davantage dans l'éducation;
  • d'intensifier les efforts visant à réduire le décrochage scolaire;
  • de faciliter le passage de l'école au travail;
  • de développer l'esprit d'entreprise et les compétences en matière d'employabilité.

 

Toujours dans le contexte de l'examen annuel de la croissance, le Conseil a adopté des conclusions intitulées "Investir dans l'éducation et la formation: une réponse à la communication de la Commission intitulée "Repenser l'éducation"".

Les États membres y sont notamment invités à:

  • axer l'enseignement et la formation professionnels sur des domaines ayant un potentiel de croissance ou connaissant des pénuries de compétences;
  • réduire le nombre d'adultes peu qualifiés en favorisant la formation des adultes et leur accès aux services d'éducation et de formation tout au long de la vie; et
  • optimiser l'utilisation des TIC dans l'apprentissage et l'accès des ressources pédagogiques en libre accès.

 

Pour en savoir plus:

 

Aidez-nous à améliorer ce site

Avez-vous trouvé l'information recherchée ?

Oui    Non


Que cherchiez-vous ?

Avez-vous des suggestions ?