Nous recourons aux cookies (ou témoins de connexion) afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible sur notre site web. Découvrez comment nous utilisons les cookies et comment vous pouvez modifier vos paramètres.

L'UE s'apprête à former des militaires maliens

La situation sécuritaire dans le nord du Mali, qui est devenu un lieu sûr pour les terroristes et la criminalité organisée, reste, pour l'UE, une source de vive préoccupation. Le 10 décembre, les ministres des affaires étrangères ont approuvé le concept de gestion de crise en vue d'une mission de formation au Mali (EUTM Mali) en vue d'appuyer le rétablissement de l'intégrité territoriale et de l'ordre démocratique du pays.


La mission de formation de l'UE pour la Somalie,
basée en Ouganda © SEAE, Union européenne 2012

La Haute Représentante de l'UE, Mme Catherine Ashton, à déclaré: "Nous sommes déterminés à mobiliser intégralement l'ensemble des instruments à notre disposition, en coopération avec nos partenaires dans la région et au niveau international, afin d'aider les Maliens à rétablir l'État de droit et un gouvernement démocratique et pleinement souverain sur l'ensemble du territoire. L'UE peut, par ses compétences militaires, contribuer de manière significative à cet effort, dans le cadre du soutien plus large qu'elle apporte à la transition démocratique et de l'aide humanitaire aux populations défavorisées."

EUTM Mali vise à assurer une formation militaire aux forces armées maliennes et à leur fournir des conseils en la matière afin d'améliorer leurs capacités et leur efficacité opérationnelle. Elle formera des bataillons des forces armées maliennes et contribuera à la protection des civils et des droits de l'homme. En outre, la mission contribuera à améliorer le fonctionnement de la chaîne de commandement de l'armée au niveau logistique et opérationnel. Elle aidera également l'armée malienne à améliorer sa gestion des ressources humaines et ses capacités de formation. Elle ne participera pas aux combats.

L'état-major de EUTM Mali sera installé à Bamako et la formation se déroulera dans un lieu affecté à cet effet au nord-est de la ville. Le mandat de la mission a une durée initiale de quinze mois. Il est prévu de déployer quelque 200 instructeurs, ainsi que du personnel d'appui et une force de protection.

Cette nouvelle mission s'inscrit dans l'approche globale adoptée par l'UE face à la crise qui touche la région du Sahel, qui comprend la coopération au développement, l'aide humanitaire, l'activité diplomatique et un appui concret à l'amélioration de la situation sécuritaire. La stratégie de l'UE pour le Sahel se fonde sur les hypothèses selon lesquelles développement et sécurité sont étroitement liés et peuvent se renforcer mutuellement et que la crise complexe qui frappe le Sahel passe par une réponse régionale.

 

Pour en savoir plus:

 

Service européen pour l'action extérieure:

 

Sites de la Commission:

 

 

Aidez-nous à améliorer ce site

Avez-vous trouvé l'information recherchée ?

Oui    Non


Que cherchiez-vous ?

Avez-vous des suggestions ?