Error loading MacroEngine script (file: CookieNotification.cshtml)

Priorités de la présidence irlandaise

Depuis le 1er janvier à minuit, l'Irlande assume la présidence tournante du Conseil de l'Union européenne (UE). La présidence irlandaise se concentrera sur la stabilité, les emplois et la croissance.


© vanfan - Fotolia.com

2013 ouvrira une "nouvelle phase pour la relance dans l'Union européenne". Lors de la présentation des priorités de la présidence, M. Eamon Gilmore, Tánaiste (vice‑premier ministre), et Mme Lucinda Creighton, ministre déléguée chargée des affaires européennes, ont déclaré aux médias que "la présidence irlandaise du Conseil de l'Union européenne mettra l'accent sur la stabilité et veillera à ce qu'elle débouche sur des emplois et sur la croissance."

Les priorités ont été fixées en fonction du calendrier des textes législatifs et initiatives de l'UE actuellement en préparation. Elles comportent entre autres :

   
  • la stabilité durable, qui passe par une gouvernance économique renouvelée en Europe;
  • une attention particulière portée au chômage des jeunes;
  • un cadre législatif favorable à l'économie numérique et des mesures ciblées pour les petites et moyennes entreprises;
  • l'accent mis sur le potentiel des ressources naturelles, aussi bien terrestres que marines;
  • le développement d'accords commerciaux et la poursuite de l'agenda d'élargissement.


L'Irlande a l'intention d'exercer la présidence en tant que médiateur impartial, en considérant les États membres et les institutions comme des partenaires.

2013 marque le quarantième anniversaire de l'adhésion à l'UE de l'Irlande, qui en assume la présidence pour la septième fois. Le programme complet de la présidence irlandaise sera disponible début janvier.

 

Voir également:

Aidez-nous à améliorer ce site

Avez-vous trouvé l'information recherchée ?

Oui    Non


Que cherchiez-vous ?

Avez-vous des suggestions ?