Nous recourons aux cookies (ou témoins de connexion) afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible sur notre site web. Découvrez comment nous utilisons les cookies et comment vous pouvez modifier vos paramètres.

Nomination de M. Dijsselbloem à la présidence de l'Eurogroupe

Le 21 janvier, l'Eurogroupe a élu son nouveau président, le ministre néerlandais des finances Jeroen Dijsselbloem. M. Dijsselbloem succède à Jean-Claude Juncker et occupera la fonction de président de l'Eurogroupe pendant deux ans et demi.


Jeroen Dijsselbloem

Le 5 novembre 2012, M. Dijsselbloem a été nommé ministre des finances de l'actuel gouvernement néerlandais. Avant d'accéder à cette fonction, il était membre de la Chambre des députés ("Tweede kamer") depuis 2000, avec une brève interruption en 2002. Porte-parole de son parti, il présidait également la Commission parlementaire d'étude en matière de réformes de l'enseignement.

M. Dijsselbloem est titulaire d'un diplôme en économie agricole. Il a commencé sa carrière comme assistant de la délégation du parti travailliste néerlandais (PvdA) au Parlement européen, avant de devenir conseiller politique et administratif au ministère de l'agriculture, du patrimoine naturel et de la pêche à La Haye, puis directeur adjoint du Bureau central de ce ministère.

M. Dijsselbloem a rejoint le parti travailliste néerlandais (PvdA) en 1985. Nommé vice-président du groupe parlementaire de son parti à la Chambre des députés néerlandaise en 2008, il a été membre de la commission du programme électoral du parti travailliste en 2010 et 2012.

Ayant fait ses études à l'université de Wageningen et à l'University College de Cork (Irlande), M. Dijsselbloem maîtrise parfaitement le néerlandais - sa langue maternelle - et l'anglais.

Conformément au protocole n° 14 au traité de Lisbonne, les membres de l'Eurogroupe élisent leur président à la majorité pour un mandat de deux ans et demi.

Au moment de sa nomination, M. Dijsselbloem a déclaré: "C'est un grand honneur de se voir confier cette responsabilité en ces temps de difficultés économiques. Je tiens à remercier mes collègues pour leur confiance. En coopération avec eux, je travaillerai dur en vue de continuer à rétablir rapidement la confiance dans la zone euro. Je tiens à remercier Jean-Claude Juncker pour la grande détermination avec laquelle il a dirigé l'Eurogroupe pendant ces années très difficiles."

 

Voir également:

 

 

Aidez-nous à améliorer ce site

Avez-vous trouvé l'information recherchée ?

Oui    Non


Que cherchiez-vous ?

Avez-vous des suggestions ?