Nous recourons aux cookies (ou témoins de connexion) afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible sur notre site web. Découvrez comment nous utilisons les cookies et comment vous pouvez modifier vos paramètres.

Un nouveau système européen pour nous aider à veiller sur notre planète


Un nouveau système européen pour nous aider à veiller sur notre planète


Vue d'artiste de la Sentinelle 4

Photo: ASE - P. Carril

Dans le cadre de l'initiative GMES (Surveillance mondiale de l'environnement et de la sécurité), l'Europe met au point son propre système permettant de surveiller l'état et l'évolution de notre environnement. Ce projet phare était l'un des points examinés par les ministres européens responsables de la politique spatiale et les représentants de l'Agence spatiale européenne (ASE) réunis lors du sixième Conseil "Espace", qui s'est tenu le 29 mai 2009.

Le système GMES fournira des données d'observation de la terre collectées à partir d'infrastructures spatiales et non-spatiales. La composante spatiale comprend cinq missions satellitaires appelées "Sentinelles", mises au point par l'ASE. La composante in situ comporte des capteurs placés sur le sol, sur les océans ou sur des aéronefs. Ces dispositifs existent déjà et sont situés sur le territoire de l'UE et en dehors de celui-ci.

Les services GMES couvriront cinq domaines différents:

1. la surveillance des terres (données géographiques sur l'occupation des sols, surveillance de la production agricole),

2.la surveillance du milieu marin (détection des marées noires, prévisions météorologiques),

3.la surveillance de l'atmosphère (qualité de l'air, exposition aux rayons UV),

4.les interventions d'urgence (établissement rapide de cartes pour l'aide humanitaire),

5.la sécurité (surveillance des frontières).

Le système GMES permettra de disposer de données actuelles et fiables susceptibles, par exemple, de contribuer à atténuer l'incidence des changements climatiques et à améliorer la sécurité civile. Il sera accessible entre autres aux décideurs, aux entreprises et à quiconque jugerait ces informations utiles. L'initiative progresse vers sa phase opérationnelle, dont le lancement est prévu en 2011.

Les principaux services GMES et leurs applications devraient donner un élan majeur à l'innovation et à la compétitivité en Europe.

Pour de plus amples informations:

Communiqué de presse du Conseil(pdf)

Vidéo de la conférence de presse du Conseil

Site web GMES

Site web GMES R&D (SWIFT)

Site web ESA GMES




Aidez-nous à améliorer ce site

Avez-vous trouvé l'information recherchée ?

Oui    Non


Que cherchiez-vous ?

Avez-vous des suggestions ?