Nous recourons aux cookies (ou témoins de connexion) afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible sur notre site web. Découvrez comment nous utilisons les cookies et comment vous pouvez modifier vos paramètres.

Le Conseil des affaires étrangères a discuté des manifestations en Ukraine et de questions humanitaires

Réunis le 16 décembre au sein du Conseil des affaires étrangères, les ministres ont examiné un grand nombre de points, parmi lesquels les derniers développements de la crise en Syrie et les récents événements survenus en Ukraine.

Dans le cadre d'un débat sur la suite à donner au troisième sommet du Partenariat oriental qui s'est tenu récemment, les ministres ont procédé à un examen approfondi des événements qui se déroulent actuellement en Ukraine. Par ailleurs, la Haute Représentante a rendu compte de sa récente visite à Kiev.

Les ministres ont également discuté de l'aggravation de la situation humanitaire en Syrie et des moyens dont dispose l'UE pour continuer d'apporter son aide. Ils ont examiné l'état de la situation concernant la mise en œuvre de propositions visant à placer l'arsenal chimique de la Syrie sous contrôle international. Ils se sont également penchés sur la dimension politique de la crise et sur la contribution que l'UE pourrait apporter aux prochains pourparlers de paix de Genève II, qui doivent se tenir le 22 janvier 2014.

Les ministres ont en outre débattu de la crise politique et humanitaire en République centrafricaine (RCA) et ont adopté des conclusions. Ils ont en particulier salué l'intervention de la France en appui à la mission internationale de soutien à la Centrafrique sous conduite africaine (MISCA) et réitéré la volonté de l'UE de soutenir les efforts visant à stabiliser le pays.

La conférence de paix de Genève II

La conférence de paix de Genève II a été proposée par les Nations unies dans le but de trouver une solution à la guerre civile en Syrie. L'objectif est d'amener le régime syrien et l'opposition syrienne à discuter, autour d'une même table, de la fin des hostilités et de la mise en place d'un gouvernement syrien transitoire doté des pleins pouvoirs exécutifs. La conférence devrait se tenir à Genève le 22 janvier 2014.

Autres points à l'ordre du jour

La Haute Représentante a communiqué aux ministres les informations les plus récentes concernant le dernier cycle des négociations consacrées au programme nucléaire iranien, qui s'est déroulé à Genève du 20 au 24 novembre.

Les ministres se sont également penchés sur la crise que traverse actuellement le Liban et ont adopté des conclusions à ce sujet. Leurs travaux ont en particulier porté sur la situation humanitaire et l'engagement soutenu de l'UE à fournir une aide humanitaire.

Dans le cadre de la préparation de la prochaine session du Conseil des affaires générales, les ministres ont examiné les aspects du processus d'élargissement dans les Balkans occidentaux, relevant de la politique étrangère.

Les ministres ont également adopté des conclusions sur:

  • le processus de paix au Proche-Orient,
  • la République démocratique du Congo et la région des Grands Lacs,
  • le Myanmar/la Birmanie, à la suite de la dernière réunion de la task force UE‑Myanmar qui s'est tenue du 13 au 15 novembre,
  • la crise en cours en Libye.

Au cours du déjeuner, les ministres ont rencontré Sergueï Lavrov, ministre russe des affaires étrangères, pour discuter des relations bilatérales de l'UE avec la Russie, dans la perspective du sommet UE-Russie de janvier 2014.

 

Vidéo à la une

Aidez-nous à améliorer ce site

Avez-vous trouvé l'information recherchée ?

Oui    Non


Que cherchiez-vous ?

Avez-vous des suggestions ?